Analyse #26 - Enzo Traverso - Sublimer la défaite par la mélancolie

EnzoTraversoSpontanément on associe la mélancolie à la paralysie ou à la résignation. Pourtant, Enzo Traverso, historien des idées né en 1957 en Italie et qui enseigne actuellement à l’Université de Cornell (États-Unis), montre dans son essai «Mélancolie de gauche» qu’elle fait partie de la « structure des sentiments » de la gauche. À ce titre, elle a été une ressource importante et souvent cachée des luttes sociales. Elle constitue même l’un des affects révolutionnaires qui peut permettre de réactiver des espérances passées, constituer un antidote paradoxal pour surmonter les défaites et retrouver l’envie de changer l’ordre existant, en nous inscrivant dans la continuité historique des luttes passées et à venir.

 

// Un entretien mené par Aurélien Berthier, rédacteur en chef d'Agir par la Culture

 

Télécharger l'analyse

Inscrivez-vous à notre newsletter

Réseaux Sociaux

Nous contacter

Présence et Action Culturelles
Rue Lambert Crickx 5
1070 BRUXELLES

02 545 79 11
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.