Cahier 40 - Journalisme : Evolutions numériques et Alternatives

40Aujourd'hui, le journalisme connaît de multiples métamorphoses, les mutations technologiques ont donné naissance à d'autres formes de communications. Nous sommes en droit de nous interroger sur la pertinence, les sources, la déontologie et la fiabilité de toutes ces informations virtuelles. Il nous paraissait nécessaire et opportun de faire le point sur ce que l'on nomme 'le journalisme citoyen' ou encore le journalisme amateur, occasionnel, influenceur, d'opinion, tant d'appelations existent pour qualifier ce monde numérique. Nous avons découpé cet ouvrage en deux chapitres. Le premier regroupe les questions liées à la production, la qualité et la réception de l'information notamment suite aux bouleversements des nouvelles technologies de l'information. Le deuxième traite plus précisément de la presse alternative, qu'elle soit papier ou en ligne, associative ou syndicale, écrite ou vidéo.


Un cahier avec la participation de Denis Dargent (Animateur-Coordinateur de PAC Charleroi) ; Jacky Degueldre (Journaliste-activiste en ligne) ; Eric Delcroix (Consultant en communication online) ; Thibaut Dollander & Arnaud Mercier; (Doctorant & professeur, CREM, Observatoire du webjournalisme – Université de Lorraine) ; Nicolas Errante (Rédacteur en chef de « Syn-dicats ») ; Arnaud Grégoire (Journaliste-réalisateur Transmédia) ; Jean-Jacques Jespers (Journaliste et enseignant) ; Alain Joannès (Journaliste et Formateur) ; Le Magazine C4 ; Jean-Luc Manise (Directeur Services Culture et Education Permanente au CESEP) ; Marc Metdepenningen (Journaliste judiciaire au journal « Le Soir ») ; Erik Rydberg (GRESEA) ; Yanic Samzun (Secrétaire général de PAC) ; Marc Sinnaeve (Journaliste et Professeur à L'I.H.E.C.S.) ; Séverine Valvekens (Etudiante en dernière année de journalisme à l'U.L.B.)

 

- SE PROCURER L'ETUDE

 

 

 

  • Analyse #04 - Marc Sinnaeve - Carrefour : et voilà pourquoi, madame, votre gouvernement est muet...

    sinnaeveCette fois, c’est Carrefour. À chaque annonce d’une fermeture ou d’une restructuration importante d’une filiale de multinationale (Arcelor, Ford, Carrefour, Delhaize, Caterpillar, ING…), c’est le même exercice obligé. Les témoignages d’indignation ou d’étonnement auxquels se livrent chefs de gouvernement et ministres de l’Economie, constituent, déplore-t-on consensuellement (intéressés compris), la marque de l’impuissance des pouvoirs publics confrontés aux décisions des firmes transnationales d’ajuster la voilure aux « évolutions du marché » (comprendre : les reculs de la firme face à la concurrence). La marge de manœuvre du politique se résumerait, en général, à des mesures d’accompagnement social des travailleurs licenciés et à l’adaptation à la loi économique de la « destruction créatrice » (d’emplois).

    Lire la suite

Avec le soutien de

150px Logo federation wallonie bruxelleslogo wallonie definitifLoterie Nationale 3 ans site e lottosponsor logo region bruxelles capitale 200x200logo drapeau fse

Inscrivez-vous à notre newsletter

rencontres-débats

midiâc

Découvrez notre chantier

logo boussole

Campagne actuelle

couve 1
 

Campagnes précédentes

image fb profil
 

Nouvelle publication

CEP 51 couverture s
Le droit à l'habitat, une priorité sans appel
(Cahier de l'Education permante n°51)

Ecrivains Publics

149545 102067123198829 5841012 n

Rencontres PhilO

Réseaux Sociaux

Nous contacter

Présence et Action Culturelles
Rue Lambert Crickx 5
1070 BRUXELLES

02 545 79 11
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.