Cahier 51 - Le droit à l'habitat, une priorité sans appel

CEP 51 couverture sLa crise du logement a conduit à une véritable fracture sociale excluant un nombre grandissant de personnes à l’accès au logement. Pourtant l’article 23 de la Constitution belge stipule d’accorder à chacun·e le droit à un logement décent ! De nos jours, rien à faire, le logement doit se concevoir autrement. Ce problème est criant en Belgique mais également commun à toute l’Europe. Néanmoins des initiatives inspirantes émergent çi et là, même si elles se distillent encore trop lentement. Chaque territoire a évidemment ses problématiques, les approches doivent donc être adaptées, en fonction de la tension du marché, du statut d’occupation de locataires ou de propriétaires, de la réquisition de logements vides, de la socialisation du parc locatif privé, de la propriété partagée ou temporaire, des squats, des coopératives d’habitation, des clauses anti-spéculatives des Community Land Trusts (accès à la propriété à bas coût, limité dans le temps) etc. Qu’en est-il dès lors à Bruxelles et en Wallonie ? Avec l’aide d’experts, ce numéro des Cahiers de l’éducation permanente dresse un état des lieux. Il se veut un véritable porte-voix qui met à plat les problèmes liés au marché locatif et acquisitif, ses incitants, ses dérives, ses alternatives, ses discriminations, ses coups de gueule.

 

- SOMMAIRE DE L'ETUDE -

SE PROCURER L'ETUDE

 

 

  • Analyse #04 - Marc Sinnaeve - Carrefour : et voilà pourquoi, madame, votre gouvernement est muet...

    sinnaeveCette fois, c’est Carrefour. À chaque annonce d’une fermeture ou d’une restructuration importante d’une filiale de multinationale (Arcelor, Ford, Carrefour, Delhaize, Caterpillar, ING…), c’est le même exercice obligé. Les témoignages d’indignation ou d’étonnement auxquels se livrent chefs de gouvernement et ministres de l’Economie, constituent, déplore-t-on consensuellement (intéressés compris), la marque de l’impuissance des pouvoirs publics confrontés aux décisions des firmes transnationales d’ajuster la voilure aux « évolutions du marché » (comprendre : les reculs de la firme face à la concurrence). La marge de manœuvre du politique se résumerait, en général, à des mesures d’accompagnement social des travailleurs licenciés et à l’adaptation à la loi économique de la « destruction créatrice » (d’emplois).

    Lire la suite

Avec le soutien de

150px Logo federation wallonie bruxelleslogo wallonie definitifLoterie Nationale 3 ans site e lottosponsor logo region bruxelles capitale 200x200logo drapeau fse

rencontres-débats

midiâc

Découvrez notre chantier

logo boussole

Campagne actuelle

couve 1
 

Campagnes précédentes

image fb profil
 

Nouvelle publication

CEP 51 couverture s
Le droit à l'habitat, une priorité sans appel
(Cahier de l'Education permante n°51)

Ecrivains Publics

149545 102067123198829 5841012 n

Rencontres PhilO

Réseaux Sociaux

Nous contacter

Présence et Action Culturelles
Rue Lambert Crickx 5
1070 BRUXELLES

02 545 79 11
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.