Régionale : Dinant-Philippeville

Qu’est-ce que PAC ?

PAC – Présence et Action Culturelles – est un mouvement d’Education permanente et populaire reconnu par la Communauté Française.

A ce titre, PAC développe chez les citoyens des capacités d’analyse critique, des compétences pour agir et transformer la société. Attaché à la défense de l’intéret général et du sens du bien commun, PAC promeut et défend la justice sociale, l’égalité, la solidarité et la fraternité. Espace d’expression, de création et de diffusion, PAC a aussi choisi d’agir par la culture.

Le mouvement PAC est constitué de douze Régionales à Bruxelles et en Wallonie.

Les objectifs de PAC :

  • Émanciper individuellement et collectivement
  • Développer la vigilance et la mobilisation citoyennes
  • Lutter contre toutes les formes de discrimination
  • Promouvoir la diversité culturelle et la solidarité internationale

Présence et Action Culturelles bénéficie également d’un réseau actif de proximité : les locales PAC.

La régionale PAC de Dinant-Philippeville

 

 

Un Repair Café, c’est un lieu de rencontre ouvert à toutes et à tous où des réparateurs bénévoles  partagent leurs compétences et  mettent tout en  oeuvre pour remettre en état gratuitement vos objets  à réparer, vos vêtements à repriser.

Convivialité assurée!

Bricoleur éclairé? Réparateur occasionnel (d’appareils électriques, de meubles, de vêtements, de  vélos, d’ordinateurs, …)?

Envie de rejoindre l’équipe des bénévoles pour une heure, deux ou plus?

Par la réparation, les Repair Cafés proposent une solution face au gaspillage, à l’accumulation problématiques des déchets par habitant et à l’obsolescence programmée. Présence et Action Culturelles (P.A.C. Dinant-Philippeville) souligne que la réparation peut s’avérer beaucoup plus simple que ce que l’on pourrait croire : « Mais pour bon nombre d’entre-nous, réparer n’est plus chose normale. Au Repair Café, nous voulons changer les choses (…). En moyenne, 2/3 des appareils défectueux examinés dans les Repair Cafés retrouvent une deuxième vie ! Cela représente une belle économie d’argent pour le propriétaire de l’objet mais également, à l’échelle mondiale, une économie d’énergie et de matières premières ! »

Contactez nous ou venez nous rencontrer lors d’un repair

REPAIR CAFE DE JAMIOLLE                                            

Sophie Hubert

Tél.: 060/31.34.48

Gsm: 0475/35.44.42

REPAIR CAFE DE PETIGNY

Ludivine Bykans

Tél.: 060/31.34.48

Gsm: 0475/21.21.77

ludivine.bykans@pac-dph.be 

 

https://www.repairtogether.be/

 

 

Tous les jardins sont dans la nature 

Solidaires, communautaires, partagés, familiaux… petit topo pour s’y retrouver sur la question des jardins collectifs !

Jardin solidaire

Lancé au début des années 2000 dans le XXème arrondissement de Paris le concept du « jardin solidaire » est une déclinaison engagée du Jardin communautaire.
Au-delà du plaisir de cultiver une parcelle de terre entre amis, le principe est aussi de profiter d’un espace ouvert pour façonner de nouvelles solidarités, provoquer des rencontres, créer du lien social entre des populations qui, en dehors, ne sont jamais amenées à se rencontrer. Les immigrés, les bobos, les riches, les pauvres, les alcooliques, les musiciens… chacun est à sa place. Les gens apprennent les uns des autres et la communauté gère elle-même les situations qui se présentent : aménagement des lieux, choix des clôtures, achats groupés de semences…
Le jardin solidaire de Couvin s’inscrit dans cette logique : chacun participe, avec ses forces et faiblesses, ses qualités et ses défauts à la gestion concrète du jardin et à celle du projet global.



Jardin collectif

On entend classiquement par jardin collectif la culture d’un espace en friche par plusieurs personnes ou familles. Dans certains cas, le terrain est divisé en parcelles individuelles (jardins partagés), dans d’autres, la culture se fait en groupe et la production est répartie entre les jardiniers (jardins communautaires).
Les jardins que la régionale PAC accompagne se déclinent sous différentes formes : à chaque jardin ses projet et son fonctionnement propre. Il peut ainsi s’agir de voisins qui choisissent de jardiner ensemble, d’un groupe d’amis, d’un collectif…
Dans tous les cas, l’accent est à tout le moins mis sur la production de légumes sains et sur la convivialité entre les participants.

Un jardin à Nismes

Une parcelle pour 3 à 4 personnes est disponible à Nismes.

Un jardin à Treignes

Une parcelle pour+/- 8 personnes est disponible à Treignes – Place de la Gare.

Un jardin à Couvin

Une parcelle pour +/- 20 personnes est disponible à Couvin. Au Jardin « Terre en Vue » – Route de Pesche à 5660 Couvin (500 mètres après le CPAS, sur la gauche).
Pour ces projets comme pour la création d’un nouveau jardin, n’hésitez pas à nous contacter au 060/31.34.48 ou par mail ou encore via notre page Facebook

 

Se débrouiller en Belgique et la comprendre…
Comment bien vivre en Belgique? Comment trouver un logement? Quelle place puis-je prendre ici? Que sont l’ONEM, le Forem, la mutuelle, le CPAS, …? Comment fonctionne l’école?
Pour répondre à toutes ces questions et bien d’autres encore, participez à nos ateliers citoyenneté « Belgique – Mode d’emploi ».
En dialoguant, nous allons ensemble comprendre le fonctionnement da la Belgique.
Informations: 060/31.34.48 – 0475/96.68.43 ou par  mail

 

 

 

Madame Véronique Vincent

Coordinatrice

Rue Bassidaine, 13A

5670 Nismes

Tél.: 060/31.34.48

Gsm: 0475/96.68.43

veronique.vincent@pac-dph.be

Plan d’accès