Analyse #23 – Marc Sinnaeve – Le modèle Keynesien pour dompter les crises de l’économique

Categories : 2012, Analyses
sinnaeve

L’Etat social se construit d’un point de vue économique sur un modèle keynésien d’économie mixte qui prévoit, à côté du marché, une intervention de l’Etat en tant que régulateur et acteur important du développement économique. De 1950 à 1975, le schéma keynésien a rendu possible les politiques de répartition plus harmonieuse des richesses produites entre profits, salaires et dépenses publiques. Les pouvoirs publics d’après-guerre, qui ont tiré les leçons de la crise de 1929, n’hésitent plus à intervenir dans l’économie de manière structurelle (et pas seulement conjoncturelle, en temps de crise). L’économie semi-dirigée qui se met alors en place se traduit notamment par la mise en œuvre des préceptes keynésiens : l’investissement public, la création d’emplois publics et la stimulation de la consommation via les hausses salariales négociées et les différents leviers de redistribution (fiscalité, Sécu, services publics…) .  John Maynard Keynes, reconnu comme le plus important des économistes du 20ème siècle , préconise, dans les années 1920 déjà, une remise en question du laisser-faire libéral et du dogme de l’équilibre des marchés par l’ajustement automatique des prix.

 

Une analyse de Marc Sinnaeve – Professeur de journalisme à l’IHECS et Militant PAC

 

Télécharger l’analyse