Analyse#25 – Marc Sinnaeve – L’intégration de la classe ouvrière au coeur du modèle social-démocrate

Categories : 2012, Analyses
sinnaeve

Le projet socialiste originel, à cet égard, est un projet politique de transformation sociale visant une émancipation des membres aliénés ou prolétarisés de la classe ouvrière par le biais de la lutte des classes et de l’abolition de la propriété privée des moyens de production. Le projet social-démocrate, lui, tout en maintenant l’ambition d’émancipation, cherche moins à transformer radicalement la société qu’à y intégrer la classe ouvrière, comme nouvel axe de développement et nouvelle étape de la démocratie. Et ce à travers un programme de réformisme social dans le cadre de la démocratie parlementaire : « Pour le mouvement ouvrier, note Pierre Reman, il ne s’agissait pas de révolutionner les structures mais de les démocratiser et de favoriser l’accessibilité des citoyens situés au bas de l’échelle des revenus à l’enseignement, à la santé, à la culture, etc. Le grand dessein d’intégrer la classe ouvrière à la société restait la toile de fond des politiques sociales et économiques.»

 

Une analyse de Marc Sinnaeve – Professeur de journalisme à l’IHECS et Militant PAC

 

Télécharger l’analyse