Analyse #24 – Jean Cornil – L’odyssée du capitalisme – La longue marche

Categories : 2104, Analyses
jean cornil

Par où commencer ? Et jusqu’où remonter dans l’histoire ? Avec un étonnement, très philosophique et un peu enfantin, je pose une première question : l’échange marchand a-t-il toujours existé ? Ou, autrement dit, est-il dans la nature de l’homme, dans son essence même, de pratiquer le libre commerce ? Certes, l’échange est constitutif de la vie sociale des groupes humains. Certaines figures majeures de l’anthropologie moderne, tels Claude Lévi-Strauss, Georges Dumézil ou Marcel Mauss, ont étudié les systèmes d’échanges entres les humains sous une triple forme : l’échange de mots (la communication), l’échange des femmes (la prohibition de l’inceste) et l’échange des biens (le don, le troc, le commerce). On pourrait y ajouter un échange tellement évident et naturel car constitutif de notre existence-même : l’échange de flux de matière et d’énergie avec le monde physique qui nous englobe.

 

Une analyse de Jean Cornil, Essayiste

Télécharger l’analyse